Je gravel, tu gravel, il gravel …

Ah le gravel ! On en entend parler partout, tout le temps, à toutes les sauces. Véritable phénomène de mode, le gravel est aujourd’hui ancré dans le langage, si bien qu’il est devenu un terme générique, et l’on ne sait plus vraiment ce qui s’y cache derrière. Problématique, car il vous faut savoir si le “gravel bike” est le vélo qui correspond à vos besoins et votre pratique. 

Vous détenez dans cet article toutes les clés pour choisir entre votre Compagnon gravel et vélo de route. Vous préférez nous poser vos questions ? Tester le vélo directement ?

gravel sur route
Utilisation de gravel sur route (vélo de droite)

Différence entre gravel et vélo de route 

Mais déjà, qu’est-ce qu’un gravel ?

Pour la faire courte et simple, un gravel, c’est globalement un vélo de route (aussi anciennement appelé vélo de course) transformé en un vélo plus confortable, et où l’on peut s’aventurer sur les chemins, en “Offroad”.

La géométrie du cadre permet de monter une section de pneus plus importante, et l’angle de direction, plus ouvert, apporte stabilité et confort. La transmission du vélo est aussi différente avec un développement permettant de mouliner davantage en montée.

Enfin, le cadre bénéficie généralement de plusieurs inserts permettant de monter un certain nombre de périphériques comme des portes bagages, garde boues, etc.

Polyvalent, Joueur Performant

Le gravel est donc un vélo bien plus polyvalent et confortable qu’un vélo de route, et c’est pour cette raison qu’il est si propice au voyage à vélo. Il figure donc naturellement parmi nos 4 configurations de vélo proposées.

Taillé pour enquiller les kilomètres, notre gravel sera le Compagnon idéal pour des sorties bikepacking, et vous aventurer hors des sentiers battus.

Consultez aussi nos articles :

Notre sélection

    <